*Film* Air doll

 

Ce soir je vais vous parler d’un film que j’avais vu il y a 7 ans et que je viens de revoir:

376156_2372597808366_1064336386_n

Air doll

Japon

Fantastique, drame, romance

2011

Durée: 1h50

 

Tokyo. Une poupée d’air (poupée gonflable)  habite l’appartement sordide d’un homme d’une quarantaine d’années.
Elle ne peut ni parler, ni bouger, mais elle est la seule compagne de son propriétaire. Il lui parle, prend son bain avec elle, et lui fait l’amour chaque soir, en rentrant du travail.
Mais un jour, le fantasme devient réalité : la poupée prend vie et développe des sentiments humains. Comme un nouveau-né, elle découvre un monde inconnu qu’elle aspire à découvrir.

Elle s’aventure alors dans les rues de la ville, fascinée par tout ce qu’elle voit, mais les gens qu’elle rencontre sont incapables de lui expliquer ce que veut dire “être en vie”…
C’est en poussant la porte d’un vidéoclub qu’elle obtient enfin une réponse : elle fait la connaissance de Junichi, le vendeur, et tombe aussitôt amoureuse de lui.
La poupée est embauchée au magasin et noue chaque jour des liens de plus en plus forts avec Junichi : ils vont ensemble au cinéma et sillonnent la ville … comme un couple.
La poupée est parfaitement heureuse jusqu’au jour où elle se coupe le bras par accident et se met à dégonfler devant Junichi…

 

Une bande annonce en sous titré anglais:

Image de prévisualisation YouTube

 

Je vous donne mon avis en commentaire :)

Un commentaire »

  1. Gaali dit :

    Mon avis :

    Vu comme ça, ça à l’air d’un film glauque, ça l’est quand elle est en poupée avec le gars qui effectivement lui parle, prend son bain avec elle etc…

    Mais c’est émouvant quand elle est vivante et qu’elle découvre la vie comme une enfant, elle est naïve, se sent vide par moment et rencontre des gens qui se sentent vides eux aussi, elle pense qu’ils sont comme elle, des poupées vivantes.

    C’est juste un film sur le reflet de la société japonaise (et pas qu’au Japon d’ailleurs….) avec tous ces gens qui se sentent vide à l’intérieur, quelque soit leur age ou leur condition de vie.

    Ce film est bien fais, par moment on oublie que c’est une poupée, on pense qu’elle est devenue vivante, jusqu’à ce qu’elle passe sous un lampadaire et qu’elle voit son ombre où on voit la lumière en transparence.

    Ce film est un peu triste mais tellement touchant…..

    L’actrice est parfaite dans ce role, elle a un visage un peu particulier et ses gestes collent bien à la gestuelle d’une poupée.
    C’est l’actrice qui joue dans Sense8 ;)

    A voir en vostfr.

    C’est l’histoire d’une poupée sexuelle qui a un jour un cœur, j’ai beaucoup aimé, beau film, il m’avait marqué y’a 7ans, j’y pensais souvent, je suis contente d’avoir enfin pu le revoir.

Feed RSS pour ces commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

MADE |
FARFALLA BLUE |
Ateliermagalijob |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Majd'Art...
| ginger1
| Mildetownrob