• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 10 décembre 2019

Archive pour le 10 décembre, 2019

*Livres* Lily Haime

Bonjour tout le monde, aujourd’hui je vais vous parler de littérature gay, appelée souvent MM (man/man) ou parfois HH, ou encore homo-romance.

Je lis depuis des années des écrits gays, j’ai commencé il y a super longtemps par des Yaoi (mangas mettant en scène des hommes, ne contenant pas toujours des scènes sexuelles, il y a des yaoi softs ), puis des fanfictions gays (on peut trouver tout les thèmes, souvent des histoires écrites par des gens anonymes qui détournent des héros de films ou de séries ), et des nouvelles gays (comme on peut en trouver sur Wattpad par exemple).

Il y a 3ans j’ai découvert la littérature gay, c’est à dire des romans édités, qu’on peut obtenir en version papier ou en ebook , je vais donc ouvrir une nouvelle catégorie pour vous parler de cette littérature MM.

Comme pour les autres catégories (Zombies, romance, fantasy etc….) je vous ferais soit des articles contenant plusieurs auteurs, soit un seul.

 

Pour débuter dans cette catégorie je vais vous parler de 3 livres d’un auteur qui m’a fait découvrir ce genre littéraire, qu’on m’avait beaucoup conseillé, le tout premier MM que j’ai lu c’est celui là:

14724407_10209523453037205_2059045524881701468_n

 

Déferlante

De Lily Haime

Style: Roman, romance gay, amitié, famille, littérature gay, homosexualité.

Paru en Mars 2016 en France

 

Résumé:

Lill surfe depuis qu’il sait marcher. Il adore Malibu, cette vie entre le sable et l’eau ; son père et ses amis, la tranquillité de son quotidien. Tout pourrait être parfait, sans remous et sans houle, si Lara, sa grande sœur, n’avait pas débarqué de New York quelques années plus tôt. Si elle n’était pas comme un rappel constant que Diane, leur mère, n’a jamais voulu de lui. Quand il regarde Lara, Lill a l’impression de ne pas être « assez »…
Un sentiment qui le hante depuis son plus jeune âge.
Un sentiment qu’il voudrait ignorer mais qui tourne dans sa tête – dans son cœur – de plus en plus vite lorsqu’il rencontre le petit ami de Lara.
Aidan…
Aidan qu’il aimerait détester, mais par qui il ne peut s’empêcher d’être intrigué.
Aidan qui le met mal à l’aise, qui le regarde et qui le voit vraiment.
Aidan qui sera là à l’aube des plus beaux jours. Au crépuscule des plus sombres…

« C’est une histoire entre l’océan et moi. »

 

Puis:

15203208_10209799294053058_6064093099199619679_n

Mon plus beau rêve

Lily Haime

Style: Drame, romance MM, amitié, autisme, handicap mental, roman

Date de parution: Août 2016 en France

 

Résumé:

« C’est un oiseau sur un mur. »

 

Depuis la mort de ses parents Aliocha vogue de familles d’accueil en foyer, de conneries en garde à vue. Il a appris très tôt à ne s’accrocher à rien, à ne croire qu’en lui, à ne laisser personne l’approcher d’assez prés.

 Il dessine le regard des gens qu’il croise dans la rue, les émotions, ces choses étranges qu’il ne ressent jamais.

 Il dessine en oubliant qu’il n’est pas que ça…

 « C’est un oiseau qui déploie ses ailes. »

 Une nuit il tague le mur d’enceinte d’une institution pour autistes.

 Un jour, il rencontre Damien.

 Un soir, il esquisse les traits de son visage.

 Lentement, guidé par un jeune homme qui l’aimera sans condition, Aliocha réapprendra à sourire et aura la force de découvrir que nous ne sommes jamais autant surpris que par nous-mêmes.

 Que nous sommes toujours plus que nous le croyions.

 Que nous portons tous en nous un peu de magie…

 « C’est un oiseau qui s’envole… »

 

Et plus tard:

15355847_10209868412220969_9015176611223425294_n

Clair obscur

Lily Haime

Style: Danse, romance mm, roman, romance comtemporaine, souffrance

Date de parution: Aout 2015

 

Résumé:

Il a le regard vairon, des yeux qui m’ont poursuivi pendant des années. Si je l’aime… »

 Gwenn a deux rêves, la danse et Sevan. Après avoir réussi ses auditions à la célèbre Julliard School, il prend sa voiture malgré les conseils de son meilleur ami et roule jusqu’à chez Sevan. Gwenn a l’arrogance de ses dix-sept ans, la prétention des sentiments. Sevan a vingt-quatre ans ; militaire de carrière, il est sur le point de quitter Portland pour se marier. Gwenn repart en cachant ses larmes, démarre trop vite, prend la fuite en faisant déraper les roues de sa Jeep.

 Une seconde d’inattention et un chauffard ivre… Un arbre au bas d’une pente…

 

 Sept ans plus tard, Gwenn est un jeune homme qui n’a plus rien à voir avec l’adolescent qu’il a été, ce rêveur aux grandes ambitions. Professeur de danse, propriétaire d’un bar en chantier, fils, frère, ami et tonton, il a appris à composer avec une vie différente de celle qu’il pensait mener. Si ses espoirs ont foutu le camp, s’il reste cabossé et rafistolé, il ne cache pas ses cicatrices.

 Quand Sevan revient à Portland, Gwenn a appris à le haïr pour ne plus l’aimer.

 « Une seconde chance, un souffle sur ses lèvres, une main au creux de son dos. Des riens qui changent tout… »

 

 

la-lettre-868357

La lettre

Lily Haime

Style: Romance MM, littérature gay, nouvelle, amitié

Date de parution: Janvier 2017

 

Résumé:

Il suffit d’une lettre pour tout changer… 

 

Homosexualité - Littérature gay et lesbienne - New Adult - Littérature Française - Gay - Nouvelle

 

Biographie de l’auteur:

Trente ans et quelques poussières, maman un peu folle, écrivain lors de ces heures perdues et habitante d’un gros caillou abandonné au milieu du pacifique, plus communément appelé Nouvelle Calédonie. Elle nie farouchement toute heure de farniente, les pieds dans les eaux bleus de son île, à ne rien faire d’autre que penser que décidément, la vie est sympa de ce côté-ci du monde.

 

Aujourd’hui, petit auteur de romance gay, elle espère que ses écrits seront toucher et émouvoir.

(Booknode)

 

Mon avis sur ces livres en commentaire :)

 

Comments (1)

*Kefir* Comment faire une f2 pour aromatiser son kefir

Bonjour tout le monde, aujourd’hui je vais vous reparler du kéfir, cette fois je vais vous parler de f2, c’est à dire de la 2eme fermentation, soit pour aromatiser, soit simplement pour avoir plus de bulles dans la boisson.

 

Je vous remet le lien de l’article que je vous ai publié cette semaine (http://gaali.unblog.fr/2019/12/09/kefir-petit-rappel-sur-le-kefir-et-sa-preparation/), donc je vous ai parlé de la f1 (1ere fermentation) on peut tout à fait en rester là, mettre sa boisson obtenue en bouteille et la consommer comme ça nature, ou on peut faire une f2 ce qui va augmenter la quantité de bulles dans la boisson en cas de fermentation longue ou pour l’aromatiser avec des fruits, des épices, des tisanes etc…..

 

Si on n’a pas envie de s’embêter on peut très bien ne faire que des f1 et aromatiser sa boisson au verre avec des sirops par exemple.

 

Pour une fermentation classique de 12h on peut faire un f1 de 6h+ une f2 de 6h.

Pour une fermentation de 24h on peut faire une f1 de 12h + une f2 de 12h.

Et pour une fermentation de 72h on peut faire une f1 de 36h + une f2 de 36h.

 

Bon là vous avez compris le principe on divise son temps de f1 pour enchaîner sur une f2.

 

Mais moi qui fait des fermentations de 72h je préfère faire 2 jours de f1 et 1 jours de f2, ça c’est à chacun d’adapter à sa façon.
Je n’ai pas testé les fermentations courtes mais à mon avis il y aura plus de gout en f2 longues qu’en f2 de 6h, déjà il faut savoir que le gout du kéfir est plus fort en fermentation classique  longue qu’en fermentation courte, pour moi ça a le gout de flotte à 12h car je suis habituée au gout fort de mes fermentations longues :)

 

En quoi consiste la 2eme fermentation?

Elle se fait dans un bocal ou une bouteille hermétique, le moins risqué (pour les explosions rappelons le, oui ça arrive selon ce qu’on met en f2), ce sont les récipients avec des joints en caoutchouc, type bouteilles à limonades, bouteilles à bière ou bocaux Leparfait.
Le mieux ça sera des bouteilles avec un verre épais, pas les jolies bouteilles déco en couleur qu’on peut voir dans beaucoup de magasins , c’est pour ça que le plus conseillé ça sera des bouteilles ayant déjà contenu de la limonade ou de la bière car on sait qu’elles ont résisté à la pression de la boisson initiale.

Ces bouteilles décoratives conviendront pour le kéfir qui ne sera fais qu’en f1 courtes, car moins de fermentation, moins de risque de pression de la boisson.

 

Perso ça ne m’est jamais arrivé qu’une bouteille explose mais comme je fais des fermentations longues et que j’ai déjà vu sur des groupes de fans de kéfir que ça arrive, je ne prend pas de risques :)

 

Comment je procède?

Après la f1, une fois que j’ai retiré mes tranches de citrons et mes figues qu’il y avait dans mon bocal de fermentation (que je les mette au congèle ou pas) je pose mon tamis sur l’entonnoir, j’ai de la chance l’un s’emboîte parfaitement dans l’autre.

Il existe des passoires entonnoir mais j’ai ceux là je vais pas aller acheter un autre truc en plus qui va encombrer mes placards.

 

Puis je pose tous ça sur ma bouteille de limonade qui va me servir pour la f2, bouteille que j’aurais au préalable remplie avec ce qui va me servir pour aromatiser ma boisson de kéfir.
Je vous parlerais dans un autre article de que j’ai testé pour aromatiser.

20191210_141225

 

Donc je remplis ma ou mes bouteilles de la boisson , je la ferme puis je laisse encore une journée (ou 6h ou 12h selon) à température ambiante, toujours à l’abri du soleil direct mais pas dans le noir, dans la pièce tout simplement, en évitant de lui donner des chocs ou des vibrations, comme pour la f1 je lui fiche la paix.

 

Je récupère au fond de la passoire mes grains de kéfir que je vais remettre dans un bocal avec de l’eau et une cuillère de sucre, avec son petit capuchon en tissu et hop dans un placard comme j’avais expliqué dans mon article précédent (en remettant un peu de sucre tout les matins).

 

Une fois la f2 complète, c’est à dire que ma bouteille de boisson a passé sa journée dans ma cuisine, soit je filtre ce que j’ai mis dedans pour aromatiser, soit je laisse et je filtre quand je me sers un verre le matin avec une petite passoire en inox, c’est ce que je fais la plupart du temps maintenant, c’est plus simple .

Mais quand j’aromatisais avec les fruits coupés en morceaux, pour pas qu’ils restent coincés dans la bouteille, je faisais mes f2 dans des bocaux Leparfait pour pouvoir filtrer plus facilement à la fin de ma f2 avant de mettre en bouteille.

Certains disent que du coup dans un bocal avec un goulot large on a moins de bulles, mais moi avec mes fermentations longues j’ai souvent des bulles de toute manière.
Les bouteilles à limonades sont d’ailleurs conseillées en plus du fait qu’elles soient résistantes à la pression, car même au frigo avec leur forme les bulles se développeraient et se conserveraient mieux que dans une bouteille avec un goulot plus large.

 

Je mets donc la bouteille au frigo et je vais pouvoir la consommer.

20191128_140944

 

J’espère avoir été claire, quand on ne le fait pas ça parait compliqué mais franchement à force de pratiquer on se rend compte que c’est simple :) Si j’y arrive hein!!

 

Dans un prochain article sur le kéfir je vous parlerais donc des aromatisations que j’ai tentées, celles que j’ai abandonnées, celles que je fais souvent etc……

 

A bientôt :)

 

PS: Je ne sais plus si je l’ai précisé dans l’article précédent mais du coup je le rappelle ici, que ça soit pour les f1 ou les f2 on utilise des bouteilles en verre!
On évite le plastique car la fermentation peut ronger le plastique et donc la boisson pourrait contenir des particules de plastique, ce qui serait dommage pour une boisson sensé être bonne pour la santé…..

PS2:  L’été je fais des fermentations globales plus courtes car chez moi en Provence il fait chaud, surtout cet été avec la canicule et j’ai eu des soucis de boisson visqueuse, du coup au lieu de 3 jours en total je n’ai fais des fermentations que de 2 jours (donc f1 1 jour+ f2 1 jour)

Commentaires

Fleursetcreations |
Le récif d'Hélène |
Monlabradorchocolat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Yaoiparadise
| Aureliescrap
| Personnage de omd-rpg